Nous cherchons tous et toutes notre place

Nous cherchons tous et toutes notre place

Nous avons récemment discuté avec Margaret Pfoh, qui est Tsimshian du clan de l’Aigle de la Première Nation Gitga’at, au sujet de l’itinérance chez les Autochtones. Margaret s’est jointe au secteur du logement sans but lucratif il y a 25 ans et a été P.-D.G. de la Aboriginal Housing Management Association pendant trois ans. Elle est aussi membre du conseil d’administration du Centre de transformation du logement communautaire. Pendant ce mois national de l’histoire autochtone, nous voulions faire connaître à nos lecteurs ses observations sur d’autres sujets, dans cette entrevue éditée.

Des solutions à la crise du logement pour les Autochtones, par les Autochtones

Des solutions à la crise du logement pour les Autochtones, par les Autochtones

Le Caucus autochtone de l’Association canadienne d’habitation et de rénovation urbaine a été bien occupé ces derniers mois. Il a proposé, en novembre, une stratégie pour les Autochtones, par les Autochtones, afin de s’attaquer aux difficultés vécues par ceux-ci dans le domaine du logement. Cette stratégie constitue « un tournant […] pour les 87 % des ménages autochtones qui vivent en milieu urbain, rural et nordique ».