Les étudiant.e.s montréalais.e.s innovent dans le logement coopératif

par | Oct 22, 2020 | actualités inclusion sociale

Une nouvelle coopérative d’habitation étudiante canadienne est née à Montréal. La coopérative la Note des bois dispose d’un modèle financier novateur et d’une mission claire : rendre le logement étudiant plus abordable.

Par un après-midi ensoleillé de septembre, l’équipe montréalaise du Centre a eu droit à une visite guidée du premier projet concret d’UTILE, un promoteur dynamique du logement abordable pour les étudiants. Située dans l’un des quartiers les plus recherchés de Montréal, la coopérative la Note des bois compte 90 logements pouvant héberger un total de 144 résidents. Guidée par Laurent Levesque, cofondateur d’UTILE, l’équipe du Centre a pu visiter en profondeur la seule coopérative d’habitation étudiante au Québec. Et si tout se passe comme prévu, ce projet n’est que le premier d’un modèle novateur de financement qu’UTILE espère reproduire partout au Québec et au Canada.

Chaque année, ce sont quelque 185 000 étudiant.e.s qui s’installent à Montréal, réputée pour sa vie nocturne animée et sa gastronomie. Ces étudiant.e.s font souvent face à de nombreux défis au moment de chercher un logement abordable : petits budgets, coût élevé de la vie en milieu urbain et manque d’expérience dans les négociations avec les propriétaires. Ces obstacles les conduisent souvent à vivre dans des logements surpeuplés, inadéquats et généralement hors de prix. On retrouve d’ailleurs ces mêmes problèmes à l’échelle nationale.

Comme l’explique M. Levesque : « Quand on regarde le monde du logement étudiant, il y a deux types d’offres : les résidences universitaires et les logements privés haut de gamme.  Il n’y a pas vraiment d’autres options et les étudiant.e.s sont confrontés à ce manque de choix ». Et, souligne-t-il, UTILE a bien l’intention de combler cette lacune.

UN MODÈLE DE FINANCEMENT INNOVANT

La coopérative la Note des bois est née d’un partenariat entre UTILE et le Concordia Student Union (CSU) ; ils ont travaillé sur un modèle de financement novateur pour la construction de logements abordables au centre-ville de Montréal. La CSU a ensuite tenu un référendum auprès des étudiants pour savoir s’ils étaient prêts à engager des fonds étudiants pour financer un projet de soutien au logement abordable. L’idée ayant reçu un appui massif, la CSU a créé le PUSH (Popular University Student Housing) qui a injecté 1,8 million de dollars dans le projet. UTILE a ensuite cherché du financement auprès d’autres investisseurs, dont la SCHL et la Ville de Montréal, pour créer le Fonds d’investissement pour l’établissement (FILE).

« UTILE est un groupe de développeurs nés du mouvement étudiant », explique Luc Labelle, chargé de programme au Centre. « Les étudiant.e. s ont la capacité d’atteindre une population souvent exclue des programmes gouvernementaux de logement abordable, comme c’est malheureusement le cas pour le programme AccèsLogis au Québec. Ils/elles ont réussi à démontrer leur capacité à développer le logement différemment et par des moyens novateurs. Ils/elles l’ont fait à Montréal et nous voulons maintenant les aider à le faire ailleurs au Québec. »

LA CONTRIBUTION DU CENTRE

Le Centre est heureux d’annoncer qu’il a accordé à UTILE une subvention de 300 000 $ du Fonds de transformation du secteur — Projets d’impact sectoriel, afin qu’UTILE développe ses capacités et renforce le secteur du logement communautaire étudiant. 

M. Levesque affirme que « le Centre est l’un des seuls organismes de soutien au logement à reconnaître l’importance de construire des réseaux et des partenariats pour appuyer les projets novateurs de logement communautaire. La coopérative la Note des bois a été financée grâce à une collaboration unique avec la CSU, et la subvention du Centre nous permettra de travailler avec beaucoup plus d’associations étudiantes québécoises qui veulent agir sur le logement. Cela peut potentiellement mener à la construction de centaines de logements étudiants dont ils ont tant besoin. »

La coopérative la Note des bois, par sa nature progressiste, a mis en place un modèle de financement novateur. Ce magnifique succès démontre l’éventail de possibilités que génère la participation d’agents de différentes industries lorsqu’il faut aborder un problème de société — dans ce cas-ci, le manque flagrant de logements étudiants abordables au Canada.

Le site Web de la Coopérative revendique : « Notre vision pour les cinq prochaines années du projet est de développer l’auto-gestion de la coopérative au sein du projet de la Note des bois. Nous espérons faciliter l’accessibilité à un milieu de vie sécuritaire, abordable pour la population étudiante où la création de connexions humaines est centrale à notre démarche. Notre plus grand désir est de voir la population étudiante tendre vers l’empowerment afin qu’elle ait un impact réel sur ses conditions de vie. »

Pour UTILE, la coopérative la Note des bois est, espérons-le, la première d’une longue série de réussites.

L’ORGANISATION

UTILE (l’Unité de travail pour l’implantation de logement étudiant) est dédiée à la promotion et au développement de logements abordables étudiants. S’efforçant de créer des projets immobiliers gérés localement, autofinancés et abordables, UTILE est en train de façonner un nouveau modèle de logement étudiant qui devrait être mis en place dans les villes collégiales du Québec.

Explorez la fiche du projet ici.

Share This