Ottawa prévoit 118 M$ pour soutenir 18 000 ménages à faible revenu

par | Jan 24, 2022 | actualités croissance du secteur

La phase 2 de l’Initiative fédérale de logement communautaire élargit l’admissibilité et engage 118,2 millions de dollars dans l’aide au logement locatif pour les ménages à faible revenu et les fournisseurs de logements communautaires.

Ahmed Hussen, ministre du Logement et de la Diversité et de l’Inclusion et ministre responsable de la Société canadienne d’hypothèques et de logement, a annoncé le 13 janvier un investissement de 118,2 millions de dollars dans l’Initiative fédérale de logement communautaire. La SCHL a mis en œuvre l’Initiative fédérale de logement communautaire (IFLC) dans le cadre de la Stratégie nationale sur le logement — un plan décennal qui prévoit des investissements de 72 milliard de dollars pour que tou.te.s les Canadien.ne.s aient un chez-soi.

Ce programme offrait un soutien aux projets de logement communautaire dont les ententes d’exploitation administrées par le gouvernement fédéral devaient expirer entre le 1er avril 2016 et le 31 mars 2028, avec une prolongation des subventions aux loyers.

Cette nouvelle annonce étend l’admissibilité aux fournisseurs de logements dont les ententes avec la SCHL ont pris finavant le 1er avril 2016.

Sur une période de sept ans, ces 118,2 millions de dollars supplémentaires « devraient permettre d’appuyer et de stabiliser le fonctionnement de quelque 18 000 logements communautaires en assurant l’abordabilité pour les résidents à faible revenu », peut-on lire dans le communiqué du gouvernement.

Grâce à cet élargissement du programme, les fournisseurs de logements qualifiés pourront continuer d’offrir des logements à des prix inférieurs à ceux du marché à leurs locataires.

« Cette prolongation de la phase 2 fait en sorte que les familles n’ont pas à se soucier de pouvoir garder leur logis ou non et permet de leur offrir un logement sûr et abordable qui répond à leurs besoins », a indiqué le ministre Hussen.

Alors que les provinces subissent les contrecoups de la crise du logement et du bilan d’une pandémie qui perdure, l’annonce arrive à point nommé et le besoin est clair, affirme le directeur général du Centre de transformation du logement communautaire, Stéphan Corriveau. Les subventions témoignent d’une collaboration sectorielle, ajoute-t-il.

« Le Centre est très heureux que notre collaboration avec la SCHL, en 2021, avec la mise à l’essai du programme dans la vraie vie, ait porté fruit pour des milliers de ménages. »

Le directeur général de la Fédération de l’habitation coopérative du Canada, Tim Ross, a déclaré que « l’annonce d’aujourd’hui assure à la fois la sécurité et l’abordabilité du logement pour les particuliers et les familles, ainsi qu’une assurance pour les fournisseurs de logements coopératifs et sans but lucratif. »

Les fournisseurs de logements admissibles recevront des trousses d’inscription au cours des prochaines semaines. Pour en savoir plus, visitez le site Web de la SCHL.

Share This