Accroître l’inclusion sociale et l’engagement des locataires dans l’Î.-P.-É

par | Sep 8, 2020 | Autochtone

Initiative de soutien aux locataires autochtones (ISLA) : Un montant de 72 852,85 $ du Fonds d’initiative d’aide communautaire aux locataires

Depuis 10 ans, l’Île-du-Prince-Édouard connaît une crise du logement, particulièrement dans sa capitale Charlottetown où le taux d’inoccupation des logements est tombé à 0,2 % en 2019, un taux déplorable comparé à la moyenne canadienne de 2,2 %. Les grandes villes comme Toronto et Montréal connaissent respectivement un taux de 1,6 et de 1,5 % (Statistiques Canada-2019).

La crise s’est aggravée et ce sont les plus vulnérables qui en font les frais. Plusieurs facteurs expliquent cette situation tels que la croissance de la population, la prolifération des services de location à court terme, la forte baisse de construction de logements multifamiliaux et la non-augmentation du parc de logements abordables.

Les Autochtones de l’Île-du-Prince-Édouard

Tous ces problèmes ont exacerbé les difficultés existantes pour les Autochtones qui cherchent à accéder à un logement stable et abordable, les rendant particulièrement vulnérables au risque de se retrouver sans abri. Le racisme et la discrimination à l’égard des peuples autochtones sont fermement ancrés dans la société canadienne, produisant des barrières systémiques et sociétales impénétrables qui se manifestent concrètement par un manque de logements abordables et appropriés. En fait, une enquête menée à Summerside et à Charlottetown a révélé que 14 % des répondants s’identifiaient comme Autochtones. Cela contraste avec le fait qu’environ 2 % seulement de l’ensemble des résidents de l’Î.-P.-É. sont autochtones, ce qui indique une surreprésentation.

Bien que cela ne représente pas une panacée face au problème, le Centre est heureux d’annoncer le financement d’un nouveau projet visant à aider les membres de la communauté à soutenir les locataires par le biais de la Nanegkam Housing Corporation. Son initiative de soutien aux locataires autochtones (ISLA) est un pas en avant vers leur autonomie, en leur procurant des connaissances, des outils et le soutien nécessaire pour éviter les rénovictions illégales, en les informant sur leurs droits et leurs responsabilités, tout en les aidant à développer leurs compétences générales.

L’ORGANISATION

En 1974, le Native Council of PEI, en partenariat avec la Société canadienne d’hypothèques et de logement, a créé la Nanegkam Housing Corporation. La Nanegkam Housing est gérée par la Atlantic Peoples Housing et fournit des logements locatifs aux personnes et aux familles autochtones vivant hors réserve dans les régions de Charlottetown et de Summerside. Les unités locatives disponibles dans le cadre de ce programme comprennent des appartements, des duplex, des maisons individuelles et des maisons en rangée.

Plus de la moitié des locataires actuels de Nanegkam risquent d’être évincés et ont besoin de services d’aide directe. Les problèmes qui placent les locataires dans cette situation sont notamment les arriérés de loyer, les dommages aux biens et les comportements hostiles.

LE PROJET

La contribution du Centre est essentielle pour le soutien des membres de la communauté, car le Native Council ne dispose d’aucun financement de projet pour aider les membres de la communauté à soutenir les locataires. Bien qu’il soit très important de fournir un loyer fixé en fonction du revenu pour les personnes qui en ont besoin, sans le soutien approprié, les membres vulnérables de la communauté progressent difficilement dans le continuum du logement, entre l’itinérance d’un côté et l’accession à la propriété de l’autre. Ils accèdent rarement à un logement stable et abordable dans leur vie.

Plus important encore, ce projet soutiendra à la fois la communauté et les locataires autochtones de la Nanegkam Housing Corporation en offrant un appui accessible et culturellement adapté, un aspect essentiel du soutien continu du Centre au principe « pour les Autochtones, par les Autochtones ». En outre, la participation de la communauté augmentera la capacité des locataires autochtones à prendre en charge leur logement de façon autonome avec les ressources disponibles.

L’IMPACT SUR LA COMMUNAUTÉ

Le projet touchera environ 60 locataires.

 « L’Initiative de soutien aux locataires autochtones (ISLA) est un projet qui vise à informer et à soutenir les locataires autochtones hors réserve sur leurs droits et responsabilités afin de réduire le nombre d’évictions auxquelles sont confrontés les membres de la communauté lorsqu’ils louent un logement à l’Île-du-Prince-Édouard (Î.-P.-É). En s’associant avec les principaux acteurs du secteur du logement et en adoptant une approche globale pour répondre aux besoins des communautés, le Native Council apporte un soutien indispensable aux locataires vulnérables. Ce projet est spécial, car les locataires autochtones seront habilités à s’attaquer de front aux problèmes de logement grâce à des séances d’information et à un soutien individuel dans le contexte de la COVID-19 et d’une pénurie de logements abordables à l’Î.-P.-É. », commente Valerie Campbell, superviseure de bureau au Native Council of Prince Edward Island.

Des possibilités d’acquisition de compétences seront offertes grâce à différentes options présentées aux membres de la communauté. Ces options peuvent inclure : des séances d’information en groupe sur l’établissement du budget et les droits et responsabilités des locataires, une consultation et une formation individuelles sur l’établissement du budget et des références à des documents pertinents, notamment le manuel du Native Council à l’intention des locataires. Elles peuvent comprendre aussi des ateliers de renforcement des compétences des locataires pour qu’ils puissent se défendre eux-mêmes, y compris des questions et réponses concernant la Loi sur les biens résidentiels et locatifs et la collaboration avec le bureau du directeur de la Residential Rental Property, et des activités traditionnelles qui intègrent le savoir autochtone, telles que la cérémonie de la suerie ou les enseignements familiaux.

LES PARTENAIRES

Community Legal Information PEI contribuera au projet en co-animant des présentations sur les droits et les responsabilités des locataires et offrira un rôle consultatif à la coordination du soutien aux locataires en tant qu’expert sur les droits et les responsabilités des locataires. APHL Inc. aidera à coordonner les efforts visant à faire participer les locataires autochtones en fournissant des informations sur les locataires de la communauté.

Ne manquez pas les nouvelles du Native Council of Prince Edward Island en visitant leur site web et en vous abonnant à leur bulletin d’information. http://www.ncpei.com/

RÉFÉRENCES

Comme l’explique la publication du Homeless Hub intitulée Definition of Indigenous Homelessness in Canada, l’itinérance autochtone est « mieux comprise comme le résultat de la colonisation et du racisme historiquement construits et continus des colons qui ont déplacé et dépossédé les Premières Nations, les Métis et les Inuits de leurs systèmes de gouvernance traditionnels et de leurs lois, leurs territoires, leurs histoires, leurs visions du monde, leurs ancêtres et leurs récits ».

Pour consulter la publication du Homeless Hub intitulée Definition of Indigenous Homeless in Canada : (https://homelesshub.ca/sites/default/files/COHIndigenousHomelessnessDefinition.pdf) .

Share This